puce_siliconDepuis quelques années on rencontre des oscillateurs d’un nouveau genre, de taille minuscule (boitier de type SOT23 fréquent), très économique et assez performant. Il s’agit des « Silicon Oscillators » proposés entre autre chez Linear Technology et Maxim Integrated

A la base il s’agit d’oscillateurs de type RC mais totalement intégrés. En fonction des modèles il est possible d’obtenir des fréquences avec une précision juste inférieure à 1%. La gamme des fréquences peut s’étendre entre quelques dizaines de kHz à quelques MHz. Ce type d’oscillateur remplace avantageusement dans certaines applications (µP/µC par ex) le traditionnel quartz ou résonateur piézoélectrique que l’on retrouve dans une configuration de type oscillateur de Pierce.

LTC6900On trouve des modèles avec des fréquences fixes, mais aussi des oscillateurs dont on peut régler la fréquence avec une simple résistance externe et en jouant sur un diviseur programmable (3 taux de division configurable par une seule broche avec une entrée de type 3 niveaux). On rencontre aussi des modèles dont-on peut fixer la fréquence en envoyant une commande via un bus de type SPI ou I2C. Afin de réduire les émissions d’interférences dans des équipements de type alimentation à découpage, les constructeurs offre même des oscillateurs à étalement de spectre.

Avant de mettre en oeuvre le sempiternel oscillateur NE555 (et/ou ses descendants), pensez donc « Silicon Oscillator » et je vous invite à consulter ces quelques documentations constructeurs (petite sélection de circuits que j’utilise dans mes projets & TP d’électronique) et ces notes d’applications.

  • Une sélection des circuits Silicon Oscillator chez Linear Technology :

product_card_LT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *