Le DS EA n°2 aura lieu le lundi 2 avril 2012 et portera essentiellement sur le chapitre 2  : Fonctions Électroniques Fondamentales. Pour vous guider dans votre travail de préparation voici quelques éléments au programme du DS EA n°2 :

  • Propriétés générales des systèmes linéaires
  • Formes canoniques du 1er & du 2nd ordre
  • Passe bas & Passe haut du 1er ordre : Définition & Diagramme de Bode
  • Passe bas du 2nd ordre : Réponse temporelle à un échelon, Diagramme de Bode
  • Passe bande du 2nd ordre : Diagramme de Bode; Relation BP,fo & Q
  • Technique de calcul des fonctions de transfert (Cellule de Rauch, Sallen & Key,..)
  • Les gabarits en fréquence : lecture, interprétation & définition
  • Les fonctions d’approximations : Noms & Propriétés
  • Principe de conception d’une solution de filtrage
  • Eléments sur la technologie pour la réalisation des solutions de filtrage
  • Amplificateur opérationnel / Comparateur : Pour ne pas confondre
  • Propriétés principale d’un ampli-op : GBW, Sr, Offset
  • Connaissance des montages de base à ampli-op

Bien évidemment les concepts fondamentaux abordés pendant le chapitre 1 sont toujours présents.

Bonnes préparations.

Le montage proposé ici permet d’obtenir un signal sinusoïdal à partir de 2 signaux A et B générés par un micro contrôleur comme l’indique la figure suivante. En effectuant la somme des signaux A et B suivi d’un filtrage passe bas, on obtient sur la sortie S un signal s’approchant d’une sinusoïde. Cette technique permet d’obtenir un signal sinusoïdal avec une pureté spectrale intéressante à moindre frais en utilisant uniquement 2 sorties d’un microcontrôleur.

Le schéma de simulation est représenté ci-dessous dans lequel on retrouve une structure de type Sallen & Key avec un sommateur résistif en entrée.

Télécharger ici le fichier de simulation générateur_sinus.asc

Une simulation temporelle puis une analyse FFT permet de se rendre compte du bon fonctionnement de ce montage. L’analyse FFT du signal A+B permet de montrer que le décalage de T/6 entre les signaux A & B permet d’annuler la composante harmonique de rang 3.

NB : Ce montage est l’objet d’une partie d’une séance de travaux pratiques pour les étudiants S2 du DUT Geii1 à CACHAN.

Vous trouverez ici la correction du DS EA N°1. Afin de compléter cette correction je vous propose une simulation du modulateur AM pour LTSpice.

Télécharger le fichier de simulation Mod_AM.asc (nécessite la bibliothèque SP.lib)

Lorsque l’on effectue une analyse temporelle, il est possible d’obtenir les valeurs moyenne et efficace de la forme d’onde que l’on représente sur la fenêtre graphique. Pour cela il convient de tracer le signal sur la période choisie (Obligatoirement un nombre entier de période pour un signal périodique) et d’effectuer les opérations suivantes :

  • Pointer le curseur de la souris sur le label de la trace choisie.
  • Appuyer sur la touche Ctrl puis sur le bouton gauche de la souris.

On obtient alors une fenêtre graphique renvoyant les valeurs moyenne et efficace (RMS) et précisant l’intervalle d’intégration choisi. L’observation du signal Vs permet de vérifier ainsi que la puissance d »émission dans une charge de 50Ω  est bien de 25mW soit 1,118Vrms comme le montre le résultat suivant.

Le DS EA n°1 aura lieu le lundi 5 mars 2012 et portera essentiellement sur le chapitre 1 : Analyse & Transmission de l’information. Pour vous guider dans votre travail de préparation voici quelques éléments au programme du DS EA n°1 :

  • Valeur moyenne : Définition pour un signal périodique
  • Valeur moyenne : Calcul simple par la méthode des aires
  • Valeur efficace / RMS : Définition pour un signal périodique
  • Connaissance de la valeur efficace de signaux simples (sinus, carré)
  • Puissance normalisée : Définition & utilisation
  • dBV : définition, intérêts & formule d’inversion
  • Tracé des spectres (amplitude & puissance) pour la composition (somme, produit) de signaux sinusoïdaux
  • Décomposition en série de Fourier : Principe & utilisation
  • Connaissance de la DSF d’un signal carré symétrique
  • Applications autour de la modification de spectre après filtrage
  • Canal de transmission & Intérêts des modulations
  • Longueur d’onde, célérité
  • Vocabulaire associé aux modulations (porteuse, modulant, modulé,..)
  • Connaissance des principales modulations (MAPC, MAPS, BLU)
  • MAPC : Connaissance de la forme caractéristique pour un modulant sinusoïdal
  • MAPC : Représentation temporelle & fréquentielle
  • Détecteur d’amplitude cohérent & non cohérent

Bonnes révisions.