Comme annoncé lors du précédent article, la nouvelle version du logiciel (XVII) de simulation LTSpice propose désormais une directive supplémentaire .machine permettant d’implanter une machine d’état arbitraire avec une description propre à LTSpice. Afin de compléter l’aide proposée dans le logiciel voici un exemple permettant de réaliser un diviseur de fréquence par 2 avec une remise à zéro. Sur le schéma on dépose les signaux d’horloge et de remise à zéro ainsi qu’un port (sur une résistance) permettant de visualiser l’état de la sortie.

schema_LTSpice_ASM

chronogramme_LTSpice_ASM

Télécharger le schéma de simulation prêt à l’emploi ici : exemple_ArbStateMachine.asc

La description de la machine d’état est rentrée sous la forme de directives (commençant par .) encadrées par les commandes .machine & .endmachine. Afin d’illustrer la description de cette machine d’état je vous propose une représentation sous la forme d’un diagramme d’état :

diagramme_etat

La nouvelle version du logiciel (XVII) de simulation LTSpice est désormais disponible en téléchargement sur le site du constructeur Linear Technology :ltspiceXVII

Cette version est compatible avec les systèmes d’exploitations (64bits) Windows 7,8 et 10 bien évidemment.

Concernant les nouveautés on peut noter l’introduction d’une directive permettant d’implanter des machines d’états et pour lequel je consacrerai un prochain article. Pour les utilisateurs assidus de la version LTSpiceIV, cette nouvelle version n’introduit pas un bouleversement majeur. Les autres petites nouveautés concernant les interfaces graphiques utilisateurs se révèlent plutôt agréable à l’utilisation.

Pour l’installation de la bibliothèque supplémentaire que je mets à disposition ici, il suffit de copier le fichier SP.lib dans le répertoire C:\Mes documents\LTSpiceXVII\lib\sub et copier l’ensemble du répertoire SPsymb regroupant tous les symboles dans le répertoire C:\Mes documents\LTSpiceXVII\lib\sym . Ces répertoires sont créés lors de l’installation du logiciel.

Un grand merci à Mike Engelhardt pour cette nouvelle version que je vais continuer à utiliser avec mes étudiants de l’IUT de Cachan !

Le montage proposé sur le schéma suivant est un filtenceintere visant à rehausser le niveau des basses pour un signal audio. Il s’agit d’une version modifiée de la structure Baxandall couramment utilisée dans les correcteurs de tonalité. Pour une bonne correction audio on propose les valeurs suivantes Ro=22kΩ, P=R1=47kΩ et C=22nF.

bass_boost

Le calcul de la fonction de transfert dont le détail est disponible dans ce document (calculbassboost.pdf) permet de mettre la fonction de transfert sous la forme canonique suivante : equation1pour laquelle on donne :equation2L’étude de cette fonction de transfert montre que pour le réglage du potentiomètre α=1 le gain est égal à 0dB quelque soit la fréquence. Lorsque α=0 le gain est maximum pour f qui tend vers 0 et son expression est :equation3soit 14,4dB avec les valeurs indiquées.
Une simulation paramétrique avec LTSpice permet de constater le bon fonctionnement de ce montage :

simulationLTSpice

Télécharger le fichier de simulation prêt à l’emploi : bassboost.asc (nécessite la bibliothèque supplémentaire SP.lib). Pour compléter l’étude je vous propose un tracé avec Scilab permettant d’observer l’évolution du gain maximum en fonction du paramètre a ce qui est utile pour étalonner les indications sur la face avant du potentiomètre.

[pastacode lang= »markup » manual= »%2F%2F%20Trac%C3%A9%20du%20gain%20max%20en%20fnct%20de%20alpha%0A%2F%2F%20Amplificateur%20Bass%20Boost%20-%20poujouly.net%0Aalpha%3D0%3A0.1%3A1%3B%0ARo%3D22e3%3B%0AP%3D47e3%3B%0Again%3D20*log10((Ro%2FP%2B2-alpha).%2F(Ro%2FP%2Balpha))%3B%0Aplot(alpha%2Cgain)%0Atitle(‘Evolution%20du%20gain%20max%20en%20fonction%20de%20alpha’)%3B%0Axlabel(‘Rapport%20potentiom%C3%A9trique%20(alpha)’)%3B%0Aylabel(‘Gain%20max%20(dB)’)%3B » message= » » highlight= » » provider= »manual »/]

gainmax

 

PoillustrationDV2ete2016ur ce 2nd devoir je vous propose quelques exercices autour de l’analyse fréquentielle des signaux (composition de signaux sinusoïdaux et décomposition en série de Fourier) ainsi que l’étude de quelques systèmes linéaires du 1er ordre. Vous trouverez aussi des éléments de correction du devoir n°1. Un prochain article reviendra en détail sur l’exercice n°9 du DV1.
Le corrigé du DV2 et un nouveau devoir seront disponibles d’ici une dizaine de jours.

Bon courage pour ce nouveau devoir !

dl_vac_hiver2016Pendant cette période de vacances d’hiver pour les étudiants S2 du DUT GEII1 de Cachan, je propose un premier devoir sur les éléments de base du module SEI (Systèmes Electroniques pour le traitement et la transmission de l’Information).

Ce premier devoir très simple avec les fichiers de simulation LTSpice correspondants est disponible en téléchargement ci-dessous.

Un corrigé sera disponible d’ici une semaine ainsi qu’un second devoir !

Par ailleurs vous trouverez dans ce document  TD1_Intro_correction.pdf une grande partie des exercices corrigés du premier fascicule de travaux dirigés des séances du module SEI