Dans le cadre des séances d’études & réalisations (E&R) du semestre 2 pour le module SEI (Systèmes Electroniques pour le traitement et la transmission de l’Information) je propose l’étude d’un récepteur audio par transmission infrarouge. A la fin du projet les étudiants doivent chercher des balises puis établir une liaison audio en équipe ce qui nécessite un équipement autonome en énergie.

Afin de minimiser les erreurs de câblages et faciliter la mise en œuvre je propose donc un module additionnel qui prend place sur les plaques d’essais que nous utilisons dans le cadre des séances E&R.

montage

La tension d’alimentation symétrique +/-3V est obtenue à partir de 2 pile AAA alkaline et d’un circuit intégré MAX660 qui nous permet de créer une tension inversée de -3V et dont un extrait de documentation constructeur est donnée ci-dessous.

extrait_MAX660

Le principe de ce circuit repose sur la commutation rapide de deux condensateurs polarisés de 100µF (C1&C2). Le schéma de montage reprend celui proposé dans la documentation constructeur avec quelques éléments additionnels :

module_alim_sym_pile1

La tension symétrique de -3V est alors disponible sur la plaque d’essais si le courant de consommation coté -3V n’est pas trop important (<10mA) ce qui est souvent le cas pour les montages à amplificateurs opérationnels que nous réalisons.

multimetre

Le circuit LT1932  de Linear Technology est un petit convertisseur DC/DC spécialisé dans la commande de LED blanche. Il s’agit d’un convertisseur de type élévateur (step-up) qui permet de commander entre 4 et 8 LED intégrant une régulation du courant de sortie. Dans le cadre de l’étude des systèmes électroniques et des fonctions liées aux alimentations électroniques je propose une mini-maquette didactique autour de ce circuit et dont le schéma de mise en oeuvre est représenté ci-contre.

Schéma de la maquette didactique LT1932

Les cavaliers de configuration J1 & J2 associés aux points de mesures P1 à P4 permettent d’effectuer les mesures du courant de LED, de la tension de sortie et la caractérisation des LED blanches. La résistance connectée entre le point RSET et la masse permet de régler le courant qui circule à travers les LED. Avec J3 ouvert le courant est de 5mA et de 15mA avec J3 fermé. Le cavalier J4 permet de mettre en marche ou non le convertisseur DC/DC et en appliquant un signal de commande directement sur l’entrée PWM il est possible de régler la luminosité de l’éclairage constitué par les 4 LED.

La photo ci-dessous représente l’implantation choisie pour la réalisation de cette maquette avec les différents cavaliers de configuration et des points de mesure.

Maquette ConvDC/DC LT1932

La photo ci-dessous permet de mettre en évidence le fonctionnement de cette maquette avec une simple pile 1,5V AAA :

convDCDC_4LED_fonctionnement

Lors des séances de travaux pratiques il peut être intéressant d’illustrer le fonctionnement d’une transmission sans fil ou d’un dispositif électronique avec un véritable signal audio. Aprés avoir décrit il y a quelques temps sur ce site un montage adaptateur pour un baladeur MP3, je vous propose dans cet article la description d’un petit module pré-amplificateur pour microphone électret de taille réduite et qui fonctionne sur 2 piles AAA.

Le schéma proposé est représenté sur la figure ci-dessous dans lequel on utilise un amplificateur opérationnel double travaillant sous une faible tension d’alimentation (3V). Dans ces conditions on dispose d’une tension de polarisation à 1,5V (pont diviseur R6-R7) sur les 2 bornes + avec un découplage efficace par la capacité C10. On retrouve une polarisation classique pour le micro électret suivi d’un premier amplificateur dont le gain est variable par l’intermédiaire du potentiomètre P. Le second amplificateur opérationnel propose une amplification fixe de 20dB ainsi qu’un filtrage dont la bande passante peut être fixée par les jumpers J1 & J2 :

  • Pour la fréquence de coupure basse :  fcb~30Hz (J1 ON)    fcb~300Hz (J1 OFF)
  • Pour la fréquence de coupure haute :  fch~10kHz (J2 OFF)    fch~3,3kHz (J2 ON)

L’utilisation d’un seul jumper permet donc de choisir entre une qualité téléphonique (300-3400Hz) et une qualité standard (30Hz-10kHz).

Le condensateur C7 permet de supprimer la composante continue en sortie du montage et  ce montage peut facilement se connecter sur les entrées Mod Ext Input des différents générateurs de signaux (AFG3022B, SM300, etc…). Bien que cela ne figure pas sur le schéma, on rajoute un petit interrupteur à glissière et un témoin d’alimentation à LED pour compléter la réalisation.

L’ensemble du montage peut prendre place dans une petite boite plastique comme le montre la photo ci-dessous. Les composants & piles sont volontairement accessibles pour faciliter les mesures, le remplacement & les réglages (Jumper & potentiomètres).

Pour en savoir plus :