detect_creteLe montage détecteur de crête, constitué d’une diode et d’un circuit RC est souvent utilisé pour la démodulation d’amplitude (analogique ou numérique) ou la détection d’amplitude. Les premiers récepteurs radio utilisaient déjà ce montage et on le retrouve encore très fréquemment dans le cas de démodulation d’amplitude numérique (ASK ou OOK) ce qui permet à ce montage électronique basique de traverser les époques ! Pourquoi chercher une autre solution, quand c’est aussi simple !

Pour simplifier l’étude du fonctionnement de ce montage on peut considérer une diode D idéale sans seuil comme le montre le chronogramme suivant.

fnct_detect_crete

On choisit une condition initiale où le condensateur C est totalement déchargé ce qui signifie que S=0. Dés que la tension d’entrée E>0 la diode D devient alors passante ce qui signifie que S=E. Si la tension E chute rapidement, le condensateur C maintient une certaine tension S>E aux bornes de la résistance R. Dans ces conditions la diode devient bloquée et le condensateur se décharge (lentement) dans la résistance R. Si la constante de temps RC est choisit suffisamment grande devant la période du signal d’entrée E on récupère bien la tension crête en sortie de ce montage ce qui justifie le nom de ce montage.

En présence d’un signal modulé en amplitude (à porteuse conservée), le choix de la constante de temps RC doit répondre a l’encadrement suivant pour permettre une bonne récupération du signal modulant comme le montre les chronogrammes suivants.

detect_crete_AM