Dans le cadre des séances d’études & réalisations (E&R) du semestre 2 pour le module SEI (Systèmes Electroniques pour le traitement et la transmission de l’Information) je propose l’étude d’un récepteur audio par transmission infrarouge. A la fin du projet les étudiants doivent chercher des balises puis établir une liaison audio en équipe ce qui nécessite un équipement autonome en énergie.

Afin de minimiser les erreurs de câblages et faciliter la mise en œuvre je propose donc un module additionnel qui prend place sur les plaques d’essais que nous utilisons dans le cadre des séances E&R.

montage

La tension d’alimentation symétrique +/-3V est obtenue à partir de 2 pile AAA alkaline et d’un circuit intégré MAX660 qui nous permet de créer une tension inversée de -3V et dont un extrait de documentation constructeur est donnée ci-dessous.

extrait_MAX660

Le principe de ce circuit repose sur la commutation rapide de deux condensateurs polarisés de 100µF (C1&C2). Le schéma de montage reprend celui proposé dans la documentation constructeur avec quelques éléments additionnels :

module_alim_sym_pile1

La tension symétrique de -3V est alors disponible sur la plaque d’essais si le courant de consommation coté -3V n’est pas trop important (<10mA) ce qui est souvent le cas pour les montages à amplificateurs opérationnels que nous réalisons.

multimetre

exposé_techniqueAvant d’entamer la préparation effective de votre exposé technique, vous devez valider le choix de votre sujet auprès de vos enseignant référents (pour le groupe B  il s’agit de S.POUJOULY) . Pour cela nous vous invitons à compléter le fichier excel suivant : fiche_expose_technique.xls et l’envoyer par mail à votre enseignant. Vous recevrez assez rapidement la confirmation de la validation de votre sujet. Vous pouvez proposer plusieurs sujets.

 La fiche de renseignement doit contenir les 4 items suivant :

  • Sujet : Il s’agit du titre de votre exposé technique.
  • Domaine : Le domaine dans lequel se situe votre sujet.
  • Approche : Il s’agit d’expliquer en quelques lignes l’approche que vous effectuerez pour présenter votre sujet. Cette approche peut être une question à laquelle votre exposé technique apportera une réponse (ou un début). Cette approche peut aussi être un constat, une réflexion sur un sujet d’actualité présent ou passé.
  • Bibliographie/sitographie : Il faut donner ici quelques références d’ouvrages et des liens sur Internet qui vous ont permis de choisir votre sujet.

Pour vous aider à compléter les 4 items un exemple est proposé dans le fichier excel fourni. Si vous n’avez pas d’idées pour les exposés techniques je vous propose de parcourir mes 2 pages scoop-it :

Les démonstrations des projets, réalisés par les étudiants au cours du S’4, se sont déroulées ce vendredi 25 octobre après midi sur la plateforme technique du département Geii1 de l’IUT de CACHAN en présence des étudiants des autres semestres (S1, S3 et S’2), des enseignants et personnels de l’IUT. Cette séance qui a rencontré un joli succès clôture ainsi la formation du DUT Geii pour les étudiants des « semestres décalés » avant leur départ en stage. Voici quelques photos de cette séance réussie :

La promotion S'4 2013

Vous trouverez dans ce document de présentation l’ensemble des projets pour cette session 2013. Par ailleurs, je vous invite à parcourir le blog http://projetsp4.tumblr.com/ animé par les étudiants pour les projets que j’ai proposé.

logo_prjsp4texte

Le logo « officiel » des projets

Ce lundi 26 août débute la première séance des projets des étudiants S’4 du département Geii1 (pour en savoir plus sur les semestres décalés). Les projets proposés sont à forte dominante électronique dans les domaines suivant : Télécommunications, Traitement du signal, Informatique Industrielle, Electronique analogique, Capteurs et Instrumentation, Robotique, Electronique Biomédicale. Le calendrier des projets ainsi que le document de présentation des projets pour cette session 2013 sont disponible sur la page [S’4] projet de ce site.

Le projet MARIOGP

Le projet MARIOGP

Pour les quelques projets que je propose, nous allons avec les étudiants concernés, poster sur le blog http://projetsp4.tumblr.com/, des commentaires, des photos ou des liens en rapport avec leur activité. A raison de 4 séances par semaine jusqu’au vendredi 25 octobre, je vous propose donc de suivre l’histoire des 7 projets d’électronique pour cette rentrée 2013.

Dans le cadre de l’animation et des réflexions liées à chaque projet, je propose d’utiliser des cartes mentales (consulter le site de N.Liebeaux à ce sujet). Le logiciel gratuit Freemind  qui est une référence en la matière et que j’utilise pour mes propres projets ne permet pas de faire du travail collaboratif en ligne. J’ai donc sélectionné le site Mind42 qui propose la création de cartes mentales gratuites (avec un peu de publicités..) et sans limitations concernant les utilisateurs (nombre de collaborateurs & nombre de cartes mentales). Coté design, c’est un peu rustique mais il est relativement simple à prendre en main pour des étudiants qui découvrent pour la première fois ce concept. On peut exporter les cartes sous différents format et les retrouver sur Freemind si besoin. A l’occasion de la première séance je leur propose justement de découvrir cette carte mentale en guise d’introduction et qui contient les premières directives.

Afin de permettre un développement plus rapide de certains petits projets d’électronique à l’occasion des séances d’études et réalisations, je propose aux étudiants des mini modules à souder qui viennent facilement s’enficher dans les plaques d’essais conventionnelles comme le montre la photo ci-dessous. Chaque mini module réalise une fonction électronique bien spécifique et permet d’éviter ainsi les aléas de câblages classiques sur les plaques d’essais. Lorsque la fonction électronique ne nécessite pas une recherche de schéma particulière il est plus judicieux d’utiliser le module prêt à l’emploi.

support_plaqueessais

Un exemple de mini module : Le redresseur double alternance sans seuil

red_dbl_altLa structure proposée n’est volontairement pas complète puisque l’utilisateur peut régler le gain (facteur k) du montage redresseur en insérant une résistance entre la borne V- et la sortie OUT du 2nd amplificateur opérationnel. En rajoutant un condensateur C en // on obtient une fonction de type redressement + filtrage qui correspond à une détection d’amplitude. On peut choisir une multitude d’ampli-op double en fonction des tensions d’alimentations disponibles et des performances attendues. Les diodes seront de préférence des diodes Schottky de type BAT85.

red_dbl_alt

Vous trouverez dans le document suivant les quelques mini modules disponibles pour lequel je donne le schéma électronique, le schéma d’implantation et une photo d’illustration. D’autres modules existent et/ou sont en cours de réalisation et je publierai donc une suite à cet article.