Après plus de 30 années de service le minitel tire sa révérence aujourd’hui et avec lui une application des modulations FSK disparaît.

Pour rappel, la norme de transmission numérique utilisée dans le Minitel est la V23 mettant en oeuvre une modulation FSK à phase continue dont les caractéristiques sont :

  • Liaison descendante : F1=1300Hz  F0=2100Hz Débit 1200bit/s
  • Liaison montante : F1=390Hz F0=450Hz Débit=75bit/

 

 

C’est en juin 1932 dans un article de l’onde électrique que l’ingénieur Français Henri de Bellescize à posé les concepts de la première boucle à verrouillage de phase. C’est en cherchant à améliorer la qualité de réception des signaux noyés dans le bruit, qu’il a posé les concepts de la première boucle à verrouillage de phase utilisée dans le cadre de la démodulation synchrone. Même s’il a fallu attendre de nombreuses années et notamment l’avènement des semi-conducteurs pour obtenir une mise en oeuvre effective et performante de ce dispositif, il n’en demeure pas moins que cette invention reste capitale pour les systèmes de télécoms qui utilisent encore aujourd’hui ce dispositif.