salle_DS_IUTLe DS EA N°4 qui aura lieu lundi 7 janvier 2013 est un Questionnaire à Choix Multiple permettant de faire le bilan d’une année de formation du module EA (S2-S3). Pour cette évaluation, nous proposons 75 questions donnant lieu à une réponse unique parmi 4 propositions ou à une réponse de type vrai/faux.

La notation retenue pour ce QCM est la suivante :

Pour les questions à 4 propositions :

  • Réponse juste : +3 points
  • Pas de réponse : 0 point
  • Réponse incorrecte : -1 point

Pour les questions de type vrai/faux :

  • Réponse juste : +1 point
  • Pas de réponse : 0 point
  • Réponse incorrecte : -0,5 point

Ce devoir comporte des questions de connaissance appelant une réponse quasi immédiate, mais certaines donnent lieu à une réflexion menée sur un brouillon. Les questions sont classées en petites séries autour d’un des thèmes S2/S3 et dont la liste est donnée ci-dessous :

  • [S2] Analyse des signaux, dBV, dBm
  • [S2] Système linéaire du 1er ordre (Circuit RC passe bas / Circuit passe haut – Condensateur de liaison)
  • [S2] Système linéaire du 2nd ordre passe bas et/ou passe bande
  • [S2] Montages de base à amplificateur opérationnel & Caractéristiques Importantes (Suiveur, Amplificateur non inverseur et inverseur, Produit Gain Bande, Slew-Rate,..)
  • [S2] Montages de base à comparateur & Oscillateur astable classique
  • [S2/S3] Appareils de mesures & techniques expérimentales
  • [S3] Oscillateur de Pierce
  • [S3] Modulation de fréquence
  • [S3] Boucle à verrouillage de phase
  • [S3] Synthèse de fréquence & Changement de fréquence
  • [S3] Fonctions électroniques mixtes (échantillonnage, DDS, Filtres à Capa Com…)
  • [S3] Shannon Hartley & Les bases des transmissions numériques
  • [S3] Transmission numérique sur porteuse sinusoïdale (OOK, ASK, FSK, BPSK)

N’oubliez pas votre calculatrice !

Bonnes Vacances et Bonnes révisions.

Il s’agit d’une idée de plus en plus répandue qui consiste à récupérer une partie de l’énergie présente dans notre environnement afin d’alimenter de petits dispositifs électroniques. Il existe tout un ensemble de techniques permettant d’exploiter les mouvements d’un corps, la chaleur, les vibrations ou les ondes électromagnétiques.

Voici quelques liens sur cette thématique chez quelques constructeurs électroniques :

Dans un précédent article, je vous avais proposé le test d’un module convertisseur d’énergie mécanique ECO100.

Voici une petite illustration proposée par Linear Technology qui résume bien cette technologie en plein développement.

C’était aujourd’hui ma dernière journée de Cours/TD & TP avec le groupe C que j’ai accompagné durant 2 semestres (S2/S3) sur l’enseignement de l’électronique pour le traitement et la transmission de l’information. Voici une petite photo souvenir du groupe avec qui j’ai passé une très bonne année !

Un très grand merci à tous les étudiants de ce groupe pour leur sympathique témoignage avec le calendrier spécial barbapapa (un hommage à mes identifications mathématiques & à mon compte twitter) et pour les très bons chocolats qui je suis sur, me donneront du courage pour corriger les nombreuses copies en retard !

Dans le domaine des télécommunications, on cherche le plus souvent à concentrer la maximum de puissance autour de la porteuse et donc de minimiser l’encombrement spectral. Dans le cas des modulations FSK il est donc important de regarder l’importance des lobes secondaires. Parmi les différents indices de modulations, le procédé de modulation MSK (x=0,5) présente des lobes secondaires relativement atténués.

 Cependant de manière à minimiser l’importance de ces lobes secondaires on place un filtre à réponse gaussienne entre les données NRZ et le modulateur MSK. L’objectif est évidemment de juxtaposer sur le plan fréquentiel plusieurs canaux radio sur un espace fréquentiel minimum. Malheureusement ce gain au niveau de l’occupation spectrale conduit inévitablement à des interférences intersymboles : tout est donc histoire de compromis comme le montre la figure suivante :

Sur l’image suivante on effectue une caractérisation (le détail dans un prochain article…) sur un analyseur de spectre afin de mettre en évidence la réduction des lobes secondaires dans le cas d’une modulation GMSK.
En jaune : Modulation MSK
En bleu : Modulation GMSK BT=0,5
En violet : Modulation GMSK BT=0,3

Avec le logiciel de simulation LTSpice il est possible de découvrir la modulation GMSK et analyser le compromis réduction des lobes secondaires et interférences inter symboles avec le schéma suivant :

Télécharger le fichier ici

Avec l’option baudrate, il est possible de tracer le diagramme de l’oeil :

En effectuant une analyse FFT on arrive aux mêmes conclusions concernant la réduction des lobes secondaires :

Je vous propose quelques fichiers de simulations LTSpice pour l’étude des modulations numériques dans le cadre de la présentation du diagramme IQ. Ces fichiers de simulation nécessitent la bibliothèque supplémentaire SP.lib disponible ici. Les données numériques sont obtenues à partir du bloc PRBG (Pseudo Random Binary Generator) qui délivre une séquence numérique aléatoire en fonction d’un numéro de tirage au sort (Nsort) et dont le temps bit (ou temps symbole si l’on utilise plusieurs générateurs en même temps) est fixé par le paramètre Tb.

  • Un premier exemple simple pour l’étude de la modulation BPSK et l’analyse du spectre du signal modulé :

Télécharger le fichier ici

  • Mise en oeuvre d’un modulateur IQ pour une modulation QPSK et l’analyse du spectre du signal modulé :

Télécharger le fichier ici

  • Analyse d’une transmission simplifiée avec modulation & démodulation IQ :

Télécharger le fichier ici

  • Etude d’un modulateur 4ASK proposé en travaux dirigés

Télécharger le fichier ici