Après plus de 30 années de service le minitel tire sa révérence aujourd’hui et avec lui une application des modulations FSK disparaît.

Pour rappel, la norme de transmission numérique utilisée dans le Minitel est la V23 mettant en oeuvre une modulation FSK à phase continue dont les caractéristiques sont :

  • Liaison descendante : F1=1300Hz  F0=2100Hz Débit 1200bit/s
  • Liaison montante : F1=390Hz F0=450Hz Débit=75bit/

 

 

Après un précédent article sur la connexion d’un baladeur audio sur les générateurs de fonctions voici la suite avec un petit module didactique que j’utilise dans mes travaux pratiques pour écouter le résultat d’une transmission d’information audio sur un casque stéréo conventionnel (Nos étudiants sont généralement équipés !).

Cette maquette est construite autour d’un petit ampli TDA7050 dont la mise en oeuvre ne demande que quelques composants comme le montre le schéma ci-dessous.

La photo suivante montre l’implantation sur un mini-module didactique que j’utilise pour les séances de TP et de projets.

Quelques infos supplémentaires :

  • Le potentiomètre utilisé sur la carte permet d’obtenir un réglage aisé tout en garantissant un encombrement minimal. Ce potentiomètre est disponible chez un célèbre revendeur de composants électronique : cliquez ici.

Décidément le logiciel de simulation LTspice est capable de bien des choses comme reproduire un instrument assez simple comme un xylophone. En observant la forme d’onde délivré par un xylophone on s’aperçoit rapidement que celle ci peut être synthétisé simplement. Le montage proposé ci-dessous et prêt à l’emploi permet d’imiter modestement le son produit par un  xylophone.

Télécharger le fichier de simulation ici

Le signal audio obtenu est une montée de gamme classique. En effectuant un zoom sur la première note on analyse facilement la construction de cette forme d’onde.

Afin de se rendre compte du résultat, voici une version enregistré sur un véritable xylophone :

et voici la version produite par le schéma de simulation proposé :

Bonne fête de la musique !

Pour illustrer les travaux pratiques autour des modulations analogiques et se rendre compte de la qualité de la transmission d’information il est préférable d’utiliser un signal audio réel et écouter le résultat sur la sortie BF du démodulateur. Afin de connecter la sortie audio d’un baladeur MP3 ou d’un smartphone à l’entrée de modulation externe présente sur la plupart des générateurs de fonctions (AFG3022B par exemple) je vous propose le montage ci-dessous. Ce dispositif réalise la somme des 2 voies gauche et droite et permet une adaptation en conservant une impédance de charge proche de celle d’un casque pour la sortie du baladeur.

Vous trouverez ci-dessous une photo du dispositif dans sa mini-boite que j’utilise pour mes séances de travaux pratiques ainsi qu’une photo illustrant le raccordement au générateur de fonctions.

                                 

C’est en juin 1932 dans un article de l’onde électrique que l’ingénieur Français Henri de Bellescize à posé les concepts de la première boucle à verrouillage de phase. C’est en cherchant à améliorer la qualité de réception des signaux noyés dans le bruit, qu’il a posé les concepts de la première boucle à verrouillage de phase utilisée dans le cadre de la démodulation synchrone. Même s’il a fallu attendre de nombreuses années et notamment l’avènement des semi-conducteurs pour obtenir une mise en oeuvre effective et performante de ce dispositif, il n’en demeure pas moins que cette invention reste capitale pour les systèmes de télécoms qui utilisent encore aujourd’hui ce dispositif.